Retour en haut
Commentaires en direct

À Vic-le-Comte, la 1ère Zone Pilote d’Habitat du Puy-de-Dôme

Samedi 19 octobre 2013, Alain Lescure, Président de l’OPHIS et de Clerdôme et Roland Blanchet Maire de Vic-le-Comte, Vice Président du Conseil général inauguraient le « Quartier de l’Olme » à Vic-le-Comte, en présence notamment de Cécile Labiaule-Gasparaux, adjointe en charge de l’urbanisme et de l’environnement, des maîtres d’œuvre, Cabinets Gaillard et EGIS, et des entreprises retenues sur le projet, de Mme Cros, architecte des bâtiments de France, mais aussi d’Alain Bussière 1er vice-Président du Conseil Régional, de Jacquie Douarre Vice-Président du Conseil général, de Jean-Paul Bacquet, Député du Puy-de-Dôme, de Jean-Pierre Buche et Yves Fafournoux vices présidents du Pays du Grand Clermont.

Avant ces travaux de réhabilitation débutés en janvier 2012, ce site en plein centre bourg avait préoccupé les différentes municipalités successives car il constituait un vieux quartier très dégradé. Il avait fait l’objet depuis plus de 20 ans d’études et d’acquisitions communales dans le but de sa rénovation future. Ce projet de collaboration entre l’OPHIS et la commune reposait sur une démarche globale d’aménagement et de requalification d’un quartier, alliant mixité sociale et sensibilité patrimoniale. Il vient embellir et redonner vie à cette partie du cœur de bourg.

 

 Il s’agit de la 1ère Zone Pilote d’Habitat (ZPH) du Département, démarche inscrite dans la charte du Pays du Grand Clermont établie en 2006. Cette ZPH repose ainsi sur 4 axes majeurs : diversifier l’offre d’habitat sur la commune, densifier les constructions en centre bourg afin d’éviter l’étalement urbain, requalifier l’espace public au sein d’une zone patrimoniale hautement protégée et répondre aux critères du Grenelle de l’Environnement pour la gestion de l’eau et des déchets, les économies de ressources et d’énergie, les déplacements, les matériaux utilisés ainsi que les normes de chantier.  

L’opération a fait naître 21 logements locatifs sociaux (T2 au T5), ainsi que 3 pavillons en accession à la propriété, dans un cadre de vie agréable et proche de tous les commerces et services. L’aménagement des espaces publics réalisé s’inscrit également dans une démarche globale urbaine, paysagère et environnementale, depuis la méthode suivie, le choix des matériaux pour la réalisation des parkings, des voiries, des espaces communs, jusqu’à  l’implantation des mobiliers urbains. Un passage sous un belvédère a été créé, servant d’accès aux personnes à mobilité réduite et agrémentant le site par un point de vue remarquable sur le centre bourg et les paysages environnants.

 

Coût de l’opération :

Logements réalisés par l’OPHIS : 2 081 000 euros (dont 175 884 euros subventionnés par l’Etat, le Conseil Général du Puy de Dôme et Logéhab)

Aménagement des espaces publics par la Mairie de Vic-le-Comte : 489 755 euros (218 960 euros par le Conseil Régional  Auvergne et  108 194 euros par le Conseil Général du Puy de Dôme)


Déposer un commentaire

Les fichiers doivent peser moins de 512 Mo.
Extensions autorisées : pdf pdfx zip.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.