Retour en haut

Un parc à vocation ornithologique baptisé Ecopôle

Avec ses richesses écologiques et ses ambiances paysagères si particulières, le Val d’Allier méritait bien qu’on lui prête attention. Aussi, le Syndicat mixte d’Études et d’Aménagements Touristiques (SEAT), regroupant les communautés de communes de Mur-ès-Allier et Gergovie-Val-d’Allier, a missionné la Ligue de la Protection des Oiseaux (LPO) Auvergne dans les années 2000 pour offrir au site de Bellerive une nouvelle vie après l’arrêt de la carrière prévue en 2016.

L’objectif est de réhabiliter les gravières au fur et à mesure de la cessation de leur exploitation, de façon à les rendre les plus attractives possible pour la faune sauvage et en particulier les oiseaux, tout en y assurant l’accueil et la sensibilisation d’un large public.
Depuis plusieurs années, le site a été intégré au Plan Loire. Ainsi, dans le cadre de ce programme et avec la participation financière des carriers, un gros travail de restauration du site se poursuit : reprofilage des berges, création de mares, plantation de roselières ... ainsi qu'un certain nombre d'actions de valorisation du site comme l'aménagement d'observatoires.

Pour en savoir plus : Syndicat Mixte d’Études et d’Aménagements Touristiques (04 73 69 52 87) ou LPO Auvergne (04 73 69 52 87)


Documents à télécharger :