Retour en haut

Projet de voie verte le long de l'Allier

La rivière Allier constitue un axe de valorisation patrimoniale, environnementale et de développement touristique majeur au sein de la Région Auvergne. Elle bénéficie d’une notoriété et d’une image qui profitent aux territoires qu’elle traverse.

Soutiens financiers :

Le Conseil Départemental prend à sa charge les études (montant estimé à un peu plus de 400 000 €).

Le Conseil Régional a octroyé une enveloppe de 1 219 405 € au titre de son dispositif « plan cyclable » et du volet territorial du CPER.

Une subvention au titre du Programme Opérationnel Interrégional FEDER bassin de la Loire 2014-2020 a été octroyée pour un montant d’environ 957 000 €.

Cette opération est cofinancée par l'Union européenne. L'Europe s'engage sur le bassin de la Loire avec le Fonds Euroépen de Développement Régional.

 

La voie verte de la rivière Allier fait partie des itinéraires inscrits au Schéma National et au Schéma Régional des véloroutes / voies vertes, validés en 2009 par le Conseil Régional d’Auvergne et en 2010 par le Comité Interministériel d'Aménagement et de Développement du Territoire.

Elle constitue une réelle opportunité pour le Grand Clermont avec visant les objectifs de développement suivants :

  • répondre aux attentes des populations locales sur l’offre de loisirs récréative et sur la mobilité douce

  • renforcer le lien entre la rivière et le cœur métropolitain par une réappropriation sociale et culturelle de l’Allier par ses habitants

  • valoriser le patrimoine naturel, paysager et écologique du Val d’Allier dans le respect des équilibres environnementaux de la rivière

  • créer un équipement qui contribue à l’identité et à la promotion du territoire

  • créer et structurer une offre touristique autour de l’itinéraire (sites, services, hébergement, restauration, location…)

  • à plus long terme, créer un véritable équipement dans une logique de séjours, générateurs de plus d’économie locale

 

Les élus du Grand Clermont ont donc engagé une étude opérationnelle d’aménagement de la voie verte de la rivière Allier de Pont-du-Château à Authezat (domaine de Chadieu). Cette mission, achevée en 2013, comportait entre autres les points suivants : états des lieux juridiques et fonciers, définition des tracés, détermination des coûts de travaux et d’entretien, propositions d’actions de mise en tourisme de l’itinéraire, rédaction de la programmation des travaux, etc.….

  Résumé du projet de Voie Verte le long de la rivière Allier sur le Grand Clermont
  Carte du projet de Voie verte le long de la rivière Allier

  Etude opérationnelle de l'aménagement d'une voie verte le long de l'Allier


Par ailleurs, afin de compléter cette démarche de création d’une voie verte, le Grand Clermont a mené une étude sur la valorisation globale de la rivière Allier.

Pour plus d'informations sur cette étude, un blog est consultable en ligne à l'adresse suivante : http://rivierealliergrandclermont.unblog.fr/

 

Ainsi, la voie verte constitue l’axe principal d’une stratégie globale et cohérente de valorisation et de gestion, sur le long terme, du val d’Allier.

Un programme de financement européen LEADER a été mis en œuvre autour de la réappropriation du Val d’Allier et de son patrimoine, vecteur de développement local du Grand Clermont.

 

Réalisation en concertation

La reconquête de cet espace d’exception qu’est la rivière Allier est en marche avec la réalisation d’une voie verte le long de la rivière entre le domaine de Chadieu (commune d'Authezat) et Pont-du-Château, représentant 25,5 km.

Des réunions de concertation, avec les acteurs de la rivière (collectivités, État, associations, chambres consulaires, entreprises…), dont certains en amont et en aval entre Brioude à Vichy ont permis de co-construire le projet. Le Grand Clermont assure le portage et le Conseil Départemental du Puy-de-Dôme a souhaité s’impliquer fortement en qualité de maître d’œuvre du projet. Ensemble, ils ont œuvré sur l’approfondissement de l’étude de faisabilité et la définition plus précise du tracé, aujourd’hui quasi définitif. Il respecte un fin équilibre entre l'intérêt paysager des zones traversées, la sécurité des futurs usagers, la prise en compte optimale des enjeux de protection de l'environnement, la valorisation économique des bourgs, le foncier.

 

  • Pont-du-Château

  • Le site de l'écopôle

  • Méandres de l'Allier

Visite du tracé de la future voie verte

La visite de présentation du tracé de la future voie verte dans le val d’Allier du Grand Clermont s’est déroulée le samedi 3 septembre.

Ce projet a vu le jour en 2013 à l’initiative des élus du Grand Clermont et doit permettre la création d’une piste cyclable et piétonne de 25 km reliant la plage des Palisses à Pont-du-Château et le domaine de Chadieu à Authezat, tout en suivant au maximum la rivière Allier en fonction des contraintes techniques, foncières ou environnementales.               

La journée a eu un très grand succès avec la présence de plus de 80 personnes dont de nombreux élu(e)s. La visite a débuté par un mot d’accueil à Pont-Du-Château de René VINZIO, Maire de Pont-du-Château, suivi des interventions de Dominique ADENOT, Président du Grand Clermont, Eric GOLD, Vice-Président du Conseil Département du Puy-de-Dôme, Brice HORTEFEUX, Vice-Président du Conseil Régional Auvergne – Rhône-Alpes délégué et Nicolas MORISSET, Directeur des Routes au Conseil Départemental du Puy-de-Dôme.

La visite s’est poursuivie en minibus en direction du pont de Dallet, des champs captant de la Ville de Clermont-Ferrand, de l’Ecopôle de Pérignat-ès-Allier / la Roche-Noire, aux Martres-de-Veyre pour se terminer au Domaine de Chadieu à Authezat. Ces différents arrêts tout au long de l’itinéraire de la future voie verte ont donné lieu à des interventions permettant de montrer les atouts de ce projet ainsi que les aménagements à réaliser.

Les phases d’études et foncières de ce projet sont en cours, ce qui devrait permettre des premiers travaux fin 2017 et son achèvement en novembre 2019.