Retour en haut
Commentaires en direct

Les enjeux du SCoT du Grand Clermont

Le saviez-vous ?

La construction d’un modèle plus durable implique une rupture profonde dans les façons de construire des villes, d’habiter, de produire de l’énergie et de se déplacer. Les projets doivent permettre de gagner en qualité de vie et atteindre un développement plus durable, économe en espace, en ressource et en énergie. Aussi, le SCOT mise sur l’intelligence collective, invite à changer les pratiques et à jouer plus collectif.

Le Grand Clermont : d’un développement atypique…

Le Grand Clermont a suivi une trajectoire de développement singulière, un peu en marge de celle des autres métropoles françaises. Une publication universitaire, élaborée sous la direction du Professeur CHIGNIER-RIBOULON en 2009, indique que « Clermont est la principale chance de l’Auvergne à l’échelle interrégionale. Elle seule peut capter de grands équipements (le TGV) et être équipée pour jouer un rôle à l’échelle nationale ». Mais pour cela, il lui faut accélérer sa politique « de positionnement et de modernité », […] pour rejoindre les métropoles de demain. »

 

Se déplacer autrement

 

... à l'ambition d'un développement harmonieux

Le Grand Clermont souhaite donc se démarquer dans le concert des métropoles de 300 000 à 600 000 habitants. Pour cela, il lui faut relever le défi démographique et atteindre le seuil des 500 000 habitants pour renforcer ses fonctions métropolitaines et maintenir son rôle de locomotive.

La première richesse d’un territoire, c’est sa population. Or, la relève n’est pas assurée. Notre population vieillit (projection INSEE à 2030 : augmentation de 62 % des + 60 ans et de 97 % des 75 ans). Les 25 – 40 ans sont sous-représentés (projections INSEE à 2030 : baisse de 15 % de cette tranche d’âge). Le taux de fécondité est parmi les plus faibles de France (1,7 contre 2 au niveau national). Le rythme de progression de notre population reste inférieur de moitié à celui d’aires urbaines de taille comparable comme Montpellier ou Rennes. Il ne faudrait pas le nombre d’habitants se mette à stagner voire à régresser. De ce point de vue, les projections de l’INSEE ne sont pas très rassurantes.

 

Mais cette ambition ne doit pas se faire à n’importe quel prix.

L’attractivité dépendra, demain plus qu’aujourd’hui, de la capacité qu’auront les territoires métropolitains à offrir un cadre de vie agréable à leurs résidents. Aussi, le SCOT se base sur une organisation en archipel, qui repose sur l’articulation d’un cœur métropolitain (territoires de Clermont et Riom), de 7 pôles de vie (Volvic, Ennezat, Billom St Dier, Vic-le-Comte, les Martres-de-Veyre, Saint Amand Tallende et Pont du Château) et de territoires périurbains. Il vise un Grand Clermont plus juste, plus économe, plus innovant, plus ouvert sur l’extérieur.

 

Répartition Archipel du Grand Clermont

 

Pont-du-Château, au bord de l'Allier

Quel impact sur mon quotidien ?

Le saviez-vous ?

1,5 millions, c’est le nombre de déplacements par jour sur le Grand Clermont !
1 800 hectares de terres agricoles et d’espaces naturels consommés entre 1995 et 2005 !

Pouvez-vous imaginer notre territoire si ces chiffres doublaient ? Quelle serait l’empreinte carbone du territoire ?

Aucun de nous n’ose vraiment y penser ! Et pourtant il faut bien dès aujourd’hui préparer demain !

Le SCOT c’est justement ça : imaginer un demain meilleur qu’aujourd’hui !

 

La Limagne, richesse du territoire à préserver

 

Et si on changeait ?
Le SCOT dresse des perspectives pour habiter, se déplacer, consommer… autrement sur le Grand Clermont. Cela interroge directement nos pratiques individuelles et collectives. Cela touche à notre quotidien. Cela demande l’implication de tous, pour mettre en valeur et protéger un territoire que nous savons tous exceptionnel.

Mais peut-être êtes-vous déjà engagés dans une démarche nouvelle ? Et vous avez peut-être également des idées à partager, ou même des photos, ou des vidéos ?
Le Grand Clermont de demain, ça commence aujourd’hui : rendez-vous sur la page de notre site : "Place aux bonnes idées"

 

Mauzun, en Livradois-Forez