Retour en haut

Une étude pour améliorer l’intermodalité sur le Grand Clermont

L’intermodalité, c’est le fait d’utiliser plusieurs modes de transport au cours d’un même déplacement. Il faut dire que le Grand Clermont cherche à s’organiser autour d’un cœur métropolitain (l’agglomération Clermontoise et Riomoise) et de 7 pôles de vie (Volvic, Ennezat, Pont du Château, Billom, les Martres de Veyre, Vic le Comte, Tallende/St Amant/St Saturnin). Certains de ces pôles sont déjà desservis par le train. Pour les autres, le Grand Clermont souhaiterait qu’ils soient desservis à terme par des bus express. Ils constituent en quelque sorte les têtes de pont des déplacements vers le cœur de l’agglomération.

Aussi, l’étude de 2010 dont il est question a permis d’identifier le potentiel de ces 7 nœuds intermodaux. 4 pôles ont fait l’objet de propositions d’aménagement chiffrées à même de rendre les sites plus attractifs et d’inciter davantage d’individus à laisser la voiture pour lui préférer le train ou le co-voiturage. Il s’agit des gares SNCF de Longues (pôle de Vic le Comte), de Vertaizon (pôle de Billom), des Martres de Veyre, ainsi que l’aire de covoiturage de la Jonchère (pôle de Tallende / St Amant / St Saturnin).

Pour en savoir plus : Syndicat Mixte du Grand Clermont (04 73 25 01 16)


Documents à télécharger :